Cirage et travail

 

Il est la chaque lundi de la semaine, à son poste disons tous les jours,

Visage agréable, une odeur de cirage, le t-shirt abîmé et la voix hésitante

Je rectifie, ILS sont la tous les matins car il n’est pas seul,

Par groupe de deux ou trois personnes, des frères ou des amis qui le font pour survivre,

Ou parce qu’il n y a pas école aujourd’hui, me confient certains quand ils le peuvent,

Il y a forcément un chef de gang (le big boss) comme dans tous les groupes qui veille au grain,

Ils s’ouvrent rarement, difficilement à l’image de la boîte de cirage qui coince sous le regard impatient de l’autre travailleur, qui est débout lui,

Attendant que l’autre travailleur à ses pieds fasse son job, il faut mériter son salaire ajoute-t-il en regardant sa belle montre dorée, son big boss l’attend aussi il ne doit pas être en retard à son poste,

Car l’essentiel c’est de travailler, pour gagner de l’argent, et rentrer ,

Comme une journée de travail normale, sauf qu’ils sont hauts de 3 pommes, parfois 5 pour certains…

20170112_074128

 

Comme Alpha Blondy le chante, Travailler, c’est trop dur

 

Publicités

4 réflexions sur “Cirage et travail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s